Loading
2017 09 23 Rugby Nice (304) - Copie.CR2

Le mot du président

  » Une vision sur le long terme »

C’est avec plaisir et enthousiasme que j’ai accepté de prendre la présidence du RUGBY CLUB PAYS DE FAYENCE suite à la demande et l’insistance des autres membres du bureau directeur, lors de notre assemblé général du 29 aout 2014. Ayant été vice-président ces 2 dernières années, acteur majeur au sein de notre bureau directeur, amoureux de mon club et de mon sport, c’était tout naturel de prendre les choses en main.

Afin de mieux représenter et de faire encore plus évoluer notre club de rugby, 3 nouveaux bénévoles font partis  de l’encadrement. Sandy, qui suppléeras notre « Super Jeanine » au secrétariat, Jean-Claude notre « sage »  et doyen, et enfin Walid qui prend en charge la partie technique de l’école de rugby. N’oublions pas nos autres membres actifs, Cédric pour la logistique de l’école de rugby, Rebecca notre trésorière, et Michel dit « MOLI » notre nouveau vice président.

 

1er objectif : Développer l’école de rugby : Réussi.

Ces dernières années, les finances de notre club nous permettais juste du survivre. Il nous était impossible de licencier d’autres enfants. Les déplacements, les équipements, assurances coutant très cher, nous étions condamnés. Grace à un travail de fonds, nous avons pu fidéliser et convaincre de nouveaux partenaires dans un objectif commun de développement. Merci a eux. (TERRE BLANCHE, LA MAIRIE DE TOURRETTES, LA CAMANDOULE, TOURRETTES HABITAT, JOUET CLUB, WACAN…)

 

2e objectif : s’installer définitivement au stade de Tourrettes : En cours.

L’éclairage du stade tant promis depuis 4 ans et  n’arrivant pas, c’est avec acharnement que j’ai commencé à défendre cette cause, pour pouvoir enfin accueillir nos catégories M14 et M16 pour leur entrainements nocturnes du mercredi soir et du vendredi soir, ainsi que pour nos joueurs adultes qui s’entrainent les Lundi soir et Jeudi soir. La cohabitation sur le terrain de foot de Fayence n’était à l’origine que provisoire, cela commence à devenir une mauvaise habitude, tant pour le foot et son planning chargé, que pour le RCPF. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de cette situation.

 

Je n’oublierai pas de remercier tous nos bénévoles et éducateur de l’école de rugby, qui sans eux l’objectif de développement du rugby dans notre canton ne serait pas possible. Merci

 

Bonne saison a tous.

Vive le Rugby et vive le RCPF.

 

Jean-Denis PARIS