Loading

Match référence

j
 
 

Il est des matchs qui construisent des groupes, et des matchs que l’on qualifie de match référence. Le voilà le nôtre, LE match référence.

C’est dans le vestiaire que le match commence et c’est dans ce huis-clos, lieu de toutes les extrapolations et fantasmes, que les leaders ont rappelé l’enjeu primordial de ce dernier match à la piaule.

L’enjeu était simple gagner avec le bonus offensif. Sachant que nous avions perdu le match aller et que nous n’avons pris aucun bonus offensif de la saison… vous avez dit challenge ? ou impossible n’est pas RCPF ?

Sachant que leur pack d’avant faisait 150Kilos de plus que nous, stratégiquement il a été décidé de porter le ballon le plus possible et d’ouvrir au plus vite sur les extérieurs.

C’est donc avec des intentions claires, entières, sincères que le RCPF a entamé ce match de la plus belle manière en ouvrant le score sur un essai des lignes arrières sur leur première incursion dans le camp de la belle équipe de Gardanne. Mais Gardanne n’était pas venu profiter du soleil qui réchauffait les nombreux spectateurs. Et c’est au court d’un chassé-croisé d’essai que la première mi-temps s’achève.

La seconde mi-temps démarre sur un exploit du jeune Léo, à la manière d’un Teddy Thomas, qui avec ses appuis et sa vitesse planta un essai entre les perches.

L’arbitrage, tout comme la pelouse, c’est émietté dans sa tenue, ce qui a engendré glissade, trou, inconstance et énervement. Les esprits s’échauffant face à des injustices des deux côtés, plus un enjeu réel, on amenait à des gestes qui font la complexité de ce sport mêlant agressivité exacerbé et respect des valeurs de l’ovalie, allant jusqu’à blesser Jean-Claude soigneur du jour (73ans / multi-fracture avec enfoncement du plancher orbital de l’œil gauche)

Dans le dernier quart d’heure, après s’être vu refusé 2 essais, le RCPF se délivra suite à sa tactique huilé et à sa détermination intact avec un nouvel essai entre les poteaux.

C’est sur un score de 36-20 (5 essais à 2) que le public pu féliciter ses guerriers du jour portant fièrement du RCPF, avec un contrat peut-être pas si impossible que cela à faire.

 

fg fgg   jj SDQ xcvb bbbb

dfhgdfghdfghd

dfh

 

 

 

Le match a été précédé d’une rencontre TAG

dfghjj

h