Loading

Un exemple !

gosse
 
 

Le Rugby une histoire de passion, de courage, pas de gabarit !

Sandrine BLANC : Quand Luc m’a demandé de faire du rugby , en tant que Maman je me suis dit « oh non pas ce sport de brute « Il va se faire écraser !!! c’est une crevette »

En l’accompagnant à ses premiers entraînements, ( pas très rassurée mais encouragée par mon mari d’origine de Perpignan et fier du choix de notre fils .) quelle fut ma surprise !!

Je me trouve avec un groupe de gamins qui grâce à un superbe encadrement ( Mention spéciale aux éducateurs ) s’éclate lors des entraînements ,tournois et plateaux : Il y a les ‘gros’ et les petits , les costauds et les gringalets , tous courent après ce ballon ovale, trouvent sa place et prônent des valeurs qui nous plaisent :

Respect de l’autre (tellement important dans la vie de tous les jours )
Courage ( il en faut pour gagner et aller au bout de soi )
Passion ( cela l’est devenue pour Luc avec pour preuve sa collection d’autocollants Panini )
Fair Play ( eh oui on ne gagne pas à tous les coups !! )

Mon fils qui court, évite les autres, se faufile tel une petite souris, plaque, arrache le ballon et qui à notre grande fierté marque un essai .

J’aime l’idée que notre fils vive avec cet état d’esprit, qu’il puisse se dire que c’est pas un bobo de la vie qui va l’arrêter.

Il s’épanouit, il assume d’être un « petit gabarit » Il apprend qu’on peut se bousculer sur le terrain, que quand on tombe, on se relève et surtout qu’on s’amuse .

Du coup, nus voilà tous les samedis ou dimanches à suivre les matchs : (dommage de voir si peu de parents ) : tour à tour accompagnateur, fervent supporter derrière la ligne. sur le terrain à les soigner, à les consoler, à les diriger, à les encourager.